Histoire des protège-mains AVS...

vouilloz1 400

Nicolas Vouilloz Surnommé E.T...

...ou l'extraterrestre du fait de son apparente facilité associée à sa vitesse de descente des pistes, Nicolas domina de manière outrancière une discipline, la descente VTT, où la part d'incertitude est importante : chute, incidents mécaniques y sont en effet fréquents. Ce qui revalorise d'autant plus sa prestation : il a en effet été couronné 10 fois champion du monde (dont trois titres chez les juniors) en 11 participations.

Après avoir couru pour plusieurs fabricants de VTT renommés tels que GT ou Sunn, il décide de profiter de son savoir de pilote pour créer sa propre marque sous le nom de V-Process qui sera reprise comme série de modèles « spéciaux » des cycles Lapierre. En 1997, il est lauréat du Prix Claude Foussier de l'Académie des sports, récompensant les performances d'un sportif dans les domaines de la qualité de la vie.

Nicolas Vouilloz a également fait ses débuts en rallye automobile en 2003. Il a ainsi intégré en 2004 l’équipe de France FFSA, et disputé 7 manches du Championnat du monde des rallyes au volant d’une Peugeot 206 WRCofficielle. En 2008, il devient champion IRC sur une Peugeot 207 S2000.

À partir de 2006, Nicolas Vouilloz se consacre aussi aux descentes marathons, et à l'enduro. Il est également développeur et consultant pour Lapierre1.

 

Arnaud Vincent : "L’histoire des protège-mains AVS est liée à mon histoire de sportif de haut niveau !"

Je débute le vélo de route à l’âge de 12 ans … à 13 ans je continue le deux-roues, mais avec un moteur et je commence à pratiquer moto-cross qui devient ma grande passion ! Parallèlement je roule aussi sur la route en moto et m’aperçois rapidement que cette surface me convient mieux : je débute donc la compétition en course de côte 125cc et je gagne mon premier championnat à 18 ans.
Ensuite, je débute la vitesse sur circuit à l’âge de 20 ans … Deux ans plus tard en 1997, je deviens champion de France et premier Français champion d’Europe 125cc. Puis je débute les Grand Prix 125, et deviens le premier français Champion du Monde en 2002 (je mets un terme à ma carrière de pilote moto en 2009).
L’année suivante je fais quelques courses de karting et de voiture pour le fun avec quelques victoires à la clef !
Durant ma carrière, je me suis toujours beaucoup entrainé en vélo de route, Mountain Bike, motocross, enduro, supermotard, karting, toutes ces disciplines m'ont permis de développer un sens aigu de la mécanique, de la mise au point et du pilotage,
Et c’est grâce à ces qualités que, durant ma carrière pilote,  j’ai aussi été recruté pour faire du développement pour de grandes marques de moto et équipementiers.

Janvier 2014, alors que je roulais en VTT en forêt et que je venais encore de tomber à cause d’une branche qui m’avait attrapé le levier de frein, je me suis demandé pourquoi personne n’avait jamais penser à concevoir des protège-mains pour le VTT !
C’est à partir de ce moment-là, que je me suis mis à développer les premiers protège-mains de VTT, sous ma marque, AVS-Racing (Arnaud Vincent Sport).

Grâce à mon expérience de metteur au point, ma passion pour les belles choses efficaces et mes nombreuses connaissances dans le milieu du VTT, j’ai développé en collaboration avec des top-riders, les protège-mains de VTT AVS Racing, conçus pour protéger les leviers et les mains des branches et autres éléments perturbateurs, tout en donnant un nouveau look moderne à votre bike !

En moto tout terrain, les premiers protège-mains sont apparus au début des années 80 et n’ont cessé de progresser jusqu'à être montés d’origine sur quasiment toutes les motos !